Mots-clés

Derniers sujets
» Projet balances
Jeu 16 Nov - 10:58 par Admin

» Périodes florales, Observations, Actions
Ven 17 Fév - 16:43 par COCO66

» Ruche écologique et barrettes
Sam 17 Déc - 19:28 par COCO66

» Ruche révolutionnaire
Lun 28 Nov - 18:18 par Admin

» Récolte du miel
Sam 23 Juil - 17:26 par Admin

» Essaims sur 5 cadres reines en ponte
Sam 25 Juin - 18:53 par Admin

» La méniponiculture
Mar 14 Juin - 21:00 par Admin

» Ruche écologique et barrettes: Lutte VARROAS
Dim 15 Mai - 22:40 par COCO66

» Miel du BRESIL
Sam 9 Avr - 10:01 par Admin

Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Ruche écologique et barrettes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Ruche écologique et barrettes

Message par COCO66 le Mer 16 Déc - 22:17

Bonjour,
Pour mes abeilles maintenant, je leurs offre des ruches Warré. (Warré modifiée écologique)
Ce type de ruche est conçu pour  respecter le bien être des l’abeilles, condition de base si l’on veut avoir des pratiques bio.
Je préfère les barrettes aux cadres. Elles facilitent le travail des abeilles et celui de l’apiculteur.

Y  a-t- il d’autres apiculteurs qui travaillent  en warré ou qui souhaiteraient ce type de ruche ?
Cordialement
avatar
COCO66

Messages : 68
Date d'inscription : 08/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par Admin le Jeu 17 Déc - 20:34

Peux tu nous en dire plus sur ta façon de faire et si tu as des photos....
avatar
Admin
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 61
Localisation : MONTMIN

Voir le profil de l'utilisateur http://assoapiannecien.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par DJP le Ven 18 Déc - 13:11

Est ce que l'on peu faire de l'apiculture écologique ou bio avec des ruches Dadant ? Oui!
Si j'introduis des lanières ou autre produits chimiques, même dans une warré à barrettes, je suis très loin du bio, où je me trompe?
Mes 2 warré (il falait bien que je les éssaie) elles sont sur barrettes, mais comme c'est très fragile à manipuler, j'ai fait des barettes avec des montants de 35. Bien sûr ça ne passe pas pour autant dans l'extracteur, et ça les oblige à renouveler des cires, (ce qu'elles n'ont pas à faire dans la nature). Il y a toujours un revers à la médaille.
avatar
DJP

Messages : 46
Date d'inscription : 29/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ruche écologique et pratiques BIO

Message par COCO66 le Sam 19 Déc - 21:48

Bonsoir Admin,
(Peux tu nous en dire plus sur ta façon de faire et si tu as des photos....)
Oui, mais je procèderai par étape, il y a beaucoup de sujets que je lancerai. j'ai aussi des photos et des petits films, mais il va falloir que je maitrise les manips. Patience donc. ( pour les petits films indique moi si c'est possible...) A+
avatar
COCO66

Messages : 68
Date d'inscription : 08/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ruche écologique et barrettes

Message par COCO66 le Lun 21 Déc - 23:15

Réponse à DJP du 18/12/15 13 :11
Pour mémoire :
 Ecologie : maison, habitat. Etude des relations des êtres vivants entre eux et avec leur milieu.

Biologie : Ensemble des sciences qui étudient les êtres vivants.
Je t’invite à consulter les sujets suivants :
• La philosophie de l’éco-apiculteur
• L’essaim sauvage
• La cire : éponges à pesticides
Ensuite tu devrais avoir tes réponses à tes questions.
Les barrettes ne sont pas faites pour être manipuler.  Il y a modification des relations des êtres vivants et de leur milieu. Dans ce cas nous ne sommes plus en harmonie avec l’écologie.
Renouveler les cires est naturel. Comme tu sais, les cirières produisent naturellement de la cire ex : l’essaim sauvage qui arrive dans son nouvel emplacement va reconstruire son nouvel habitat avec des rayons de cire vierge toute blanche, Il abandonne les vielles cires chargées  et sombres. (Bouillons de culture de microbes, bactéries, champignons...) C’est sa façon de changer les draps et c’est nécessaire. Reconstruire est sain pour nos abeilles et pour nos récoltes, il n’y a pas de doute !
avatar
COCO66

Messages : 68
Date d'inscription : 08/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par Admin le Mar 22 Déc - 20:16

Super enfin une photo Laughing Laughing
On a bien noté ton implication au niveau de l'apiculture Bio et c'est bien
DJP a plutôt une "approche Bio" c'est différent et louable également surtout dans le contexte actuel.
Il en faut pour tous les goûts !!
C'est également cela la diversité Wink
avatar
Admin
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 61
Localisation : MONTMIN

Voir le profil de l'utilisateur http://assoapiannecien.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par DJP le Mer 23 Déc - 11:47

Bonjour Admin , tu as raison, il en faut pour tous les goûts, Je comprend qu' il y a plusieurs philosophies chez l'éco-apiculteur, selon ses sensibilités.
Il pourra être contemplatif: en admirant ses abeilles pour l'énorme travail de pollinisation qu'on leur doit, et en les regardant travailler à travers la vitre de sa petite ruche recouverte de pigment alu, avec des draps propres (à fleurs, pour des abeilles, et en pensant que St Ambroise ne vaut pas l'abbé machin).
Ou bien plus pragmatique,( pas forcement athée), mais pour qui la vue de 10 cadres de beau couvain sous deux ou trois hausses pleines de miel sera le remerciement de ses petites protégées, pour les bons soins prodigués ( retour d'ascenseur, tout va bien).
avatar
DJP

Messages : 46
Date d'inscription : 29/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par Admin le Mer 23 Déc - 20:41

Coco66,

Voici un petit tuto pour insérer des vidéos



Une fois que tu as poster ta vidéo sur youtube, tu insère le lien sur l'icone youtube de la barre de taches
Pour l'instant, c'est un peu galère car notre forum n'est pas hébergé car gratuit...par la suite l'insertion de photos et vidéos sera plus aisés.

Encore merci pour le partage
avatar
Admin
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 61
Localisation : MONTMIN

Voir le profil de l'utilisateur http://assoapiannecien.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par Admin le Mer 23 Déc - 20:47

j'oubliais ne pas mettre de vidéo en "Public"
avatar
Admin
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 61
Localisation : MONTMIN

Voir le profil de l'utilisateur http://assoapiannecien.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Ruche écologique et pratiques BIO

Message par COCO66 le Jeu 24 Déc - 14:48


Hello, Admin et DJP,
Connaissez-vous le syndrome de la grenouille ?
Pour ceux qui ne connaissent pas : Imaginer une grenouille dans une marmite pleine d’eau froide que l’on chauffe, la température monte lentement. La grenouille à l’intérieur le constate mais supporte, elle accepte cette chaleur. Elle ne fait rien, et n’envisage même pas de sauter hors de la marmite pendant qu’elle le peut encore. Quand la chaleur est plus élevée, la grenouille affaiblie n’a plus la force de sauter pour s’échapper. Elle est cuite.
Si nous regardons se qui se passe dans notre société depuis quelque décennies, nous subissons une lente dérive à laquelle nous nous habituons... Comme la mortalité des abeilles et d’autres espèces.
Revenons aux abeilles : Je pense réellement qu’elles vont lentement sur le chemin du déclin ! Et je ne suis pas le seul à le penser :
ABEILLES  UN PATRIMOINE MONDIAL EN DANGER !
Domestiqués depuis l’Antiquité égyptienne, ces petits insectes nous rendent d’incalculables services. Bien sûr, ils produisent le miel, mais surtout, ils assurent la reproduction des plantes. Or depuis une trentaine d’années, les colonies s’effondrent par milliers. (Source : par Cécile CAZENAVE, revue GEO  sept 2015.)
IL FAUT SAUVER  « LE SOLDAT ABEILLES » !
Pesticides : vivement le régime DETOX, plus d’un tiers des produits phytosanitaires vendus sur la planète depuis 25 ans sont mortelles pour les abeilles ! (source GEO sept 2015).
En  supplément, l’introduction d’acaricides dans les ruches en traitement contre varroas, et l’ajout de nourritures complémentaires inappropriée à la biologie de l’abeille (sirop, candi), affaiblissent de plus en plus nos colonies. Faibles, les abeilles sont vulnérables  face aux maladies.
Alors si vous n’êtes pas, comme la grenouille, déjà à moitié cuit, donnez le coup de patte salutaire avant qu’il ne soit trop tard pour sauver le SOLDAT ABEILLE !
La ruche Warré écologique avec sa méthode associée Bio, est une alternative qui peut aider les colonies d’abeilles à se requinquer et redevenir résistantes. (Solution qui a le mérite d’exister !)
Connaissez-vous d’autres solutions ?
A +
avatar
COCO66

Messages : 68
Date d'inscription : 08/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par DJP le Ven 25 Déc - 4:03

Bonjour COCO66
Tout à fait d'accord avec ton analyse sur l'impacte des pesticides. Aussi bien ceux que les abeilles trouvent dans les jardins, les champs, ainsi que toute la chimie déversée sur terre et dans la mer.
Mais comme tu le souligne, ceux ajoutés par le fait de l'apiculteur dans les ruches sont moins pardonnables.
Dans le 74, chaque année, 14000 ruches reçoivent 2 lanières dosées à O,5g, cela fait 14kg d'Amitraz.
Cet Amitraz se dégrade en Xilidine (cancérigène) dand les semaines qui suivent son introduction, s'accumule dans les cires, la propolis et le bois pour y rester des dizaines d'années (et chaque année on en rajoute un gramme!)
Changer les cires n' arrange rien puisque ce sont les mêmes qui vous reviennent sous forme de cire gaufrée.
On nous dit qu'il n'y a pas de traces d'Amitraz dans le miel, mais ce qu'il faut rechercher c'est la dangereuse Xilidine.
Pour mon compte, peu importe le type de ruche, je n'utilise pas de pesticides, je recycle moi même mes cires d'opercules, et j'amorce mes cadres de corps et de hausse comme si c'était des barrettes.
Il y a (par ordre d'importance) une autre pollution qui pénalise de plus en plus nos abeilles actuellement, c'est la pollution génétique.
Notre abeille noire de Savoie, rustique et productive à l'origine, se trouve de plus en plus croisée avec des races étrangères, et perd ses qualités en devenant plus fragile en hiver, plus vulnérable aux maladies, moins performante en butinage, plus consommatrice en nourriture, plus éssaimeuse et parfois très agressive (selon les croisements)
La, c'est uniquement la faute des apiculteurs qui pensent que ces abeilles OGM (Origines Géographique Mélangées) d'importation pourraient être "meilleurs" que notre abeille noire Apis Mellifera-Mellifera (branche M).
Savent-ils que la noire présente des avantages majeur pour notre région, à savoir:
Une excellente capacité d'hivernage dans des conditions extrêmes
Ne s'envole pas aux premiers rayons de soleil pour aller se planter dans la neige
Une colonie petite fera une grappe plus compacte, consommera moins et aura une durée de vie plus longue.
Elles digèrent mieux les miels indigestes pour les autres races
Elles pratiquent la rupture de couvain l'été.(économie )
Stockent beaucoup de pollen en couronne contre le couvain.
Un comportement économe avec moins de couvain les mauvaises années, et une longévité accrue.
Remplacent leur reine souvent par supercédure à partir de la 3ème année.
Les reines de supercèdure ne chantent pas et se tolèrent plusieurs mois si nécessaire.
Elle propolise moyennement (beaucoup moins que la caucasienne)

avatar
DJP

Messages : 46
Date d'inscription : 29/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par DJP le Ven 25 Déc - 10:42

Bonjour COCO66
SVP, pardonne moi les fautes d' orthographe:
"XYlidine", ça s'écrit avec un "Y" comme XYlophène; tu sais, l' insecticide garanti 25 ans pour le traitement du bois!!
ET aussi un oubli: c'est de dire à tous, que l'Amitraz contenu dans les bandes APIVAR est interdit en France pour l'agriculture depuis 2002!! Cherchez l' erreur.

Et pour finir, à tous les APICULTEURS: JOYEUX NOEL
avatar
DJP

Messages : 46
Date d'inscription : 29/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

APICULTURE ECOLOGIQUE

Message par COCO66 le Mer 30 Déc - 10:53

Bonjour DJP,
Merci de nous faire partager tes compétences et de la pertinence de tes propos. C’est très constructif pour tous ceux qui parcourent les sujets du forum.
Si j’ai bien compris, quand tu expliques « Changer les cires n'arrange rien puisque ce sont les mêmes qui vous reviennent sous forme de cire gaufrée ». Mais cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas les changer !
Il faut préciser aussi  que même les circuits de recyclage de cire BIO ne sont pas une garantie, on y retrouve trop fréquemment des résidus de produits chimiques de traitement de ruches. (Les circuits de recyclages BIO et CONVENTIONELS sont peut être insuffisamment séparés).
Une grande rigueur doit donc être apportée dans la gestion du circuit de recyclage des cires pour ceux qui ne recycle pas eux même leur propre cire comme DJP.
En ce qui me concerne, j’utilise la pratique écologique et la ruche Warré du même nom  qui maintiennent l’abeille dans des conditions aussi proches que possible de son état sauvage, ce qui lui confère toutes ses défenses naturelles et sa santé. Le but étant de maintenir cet insecte fort et résistant si l’on veut  «SAUVER notre SOLDAT ABEILLE».
Les problèmes de cire, de nourrissement, de varroas, de maladies, et de pollution génétique, ne se posent plus alors dans ce type d’apiculture écologique. Avis aux amateurs qui souhaitent une apiculture simple et de qualité!
Il restera alors « seulement » toute la pollution externe qu’elles doivent  affronter ! Mais dans ce domaine nous n’avons que peu d’influence... A moins que l'homme ne réagisse. (Voir le syndrome de la grenouille).
Bonne fin d'année à toutes et à tous!
avatar
COCO66

Messages : 68
Date d'inscription : 08/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

AVANTAGES de la RUCHE ECOLOGIQUE

Message par COCO66 le Sam 9 Jan - 22:25

Avantages de la ruche écologique
Ils sont très nombreux aussi bien en faveur des abeilles auxquelles le contexte de cette ruche leur garanti un parfait état sanitaire, que pour l’apiculteur qui voit son travail simplifié de façon significative, ans oublier le consommateur qui peut enfin déguster un miel pur d’une qualité exceptionnelle.

Avantages dus spécifiquement à la conception de la ruche

• Construction très simple.
• Dimensions et une conception idéales, volume intérieur réduit, ce qui permet aux abeilles de maîtriser parfaitement la régulation ventilation- température - humidité, ce qui garanti un parfait état sanitaire de la ruche en toutes saisons. Point très important qui est mal géré dans les ruches dites « modernes ».
• Cloisonnement des hausses par les rayons de cire d’où des volumes intermédiaires faciles à gérer par les abeilles.
• Système particulier de régulation ventilation  température  humidité très efficace.
• Réserve conséquente de propolis intégrée dans le système de régulation.
• Système d’isolation thermique supérieur est très efficace.
• Compte tenu qu’il n’y a pas de cadre, il n’y a pas de plaque de cire à mettre en place.
• Ruche modulable, s’agrandit à n’importe quel moment de la période de butinage suivant les besoins de la colonie et permet également de faire face à des écarts climatologiques importants, en modifiant la disposition des hausses sur le plancher.
• Eléments faciles à désinfecter. Etat sanitaire de la ruche toujours satisfaisant.
• Permet de lutter efficacement contre les maladies et de les éliminer pratiquement à 100 %.
• Cette ruche est en elle-même un moyen de lutte très efficace contre le varroa sans y introduire de produit chimique.
• Récolte du miel très facile à réaliser.
• Contrôle aisé de ce qui se passe à l’intérieur par des vitres placées sur les hausses. Ce qui évite d’ouvrir les ruches, opération néfaste aux colonies. Une ruche ouverte nécessite un travail important de la part des abeilles, pour rétablir la température intérieure et le degré d’humidité, ainsi que la réfection du colmatage des divers éléments travail qui mobilise beaucoup de monde et qui est au détriment de la production de miel.
• Compte tenu que la ruche n’est ouverte qu’une à deux fois par an, une première fois en cas de transvasement et la seconde fois à la récole du miel, elle permet de garder des abeilles très douces, jamais agressives.
A la prochaine...
avatar
COCO66

Messages : 68
Date d'inscription : 08/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par Admin le Dim 10 Jan - 9:05

Ok pour les avantages

Tu peux nous parler des inconvénients ? Sad
avatar
Admin
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 61
Localisation : MONTMIN

Voir le profil de l'utilisateur http://assoapiannecien.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Ruche écologique et barrettes Inconvénients?

Message par COCO66 le Dim 10 Jan - 17:32


La photo montre les ponts de cire avec le miel entre 2 hausses à cadres.

Bonjour Admin, je te remercie pour ta question.

Recherche des inconvénients :
• Peut être la stabilité en cas de grand vent si le rucher  est très exposé ? Encore que, je n’ai jamais constaté de ruche renversée depuis que je suis passé en ruche Warré en 2010. Mais à la mise en hivernage, rien ne s’oppose à mettre une sangle pour se rassurer. La ruche Warré écologique n’hiverne que seulement sur deux éléments de hausse.

Dans la ruche Warré écologique et barrettes en hiver : la grappe, se hissant vers la hausse supérieure pour atteindre leurs réserves de miel, doit passer par ce que l’on appel « le passage de la mort ». Ce passage est constitué par l’épaisseur du bois de la barrette séparant le rayon inférieur au rayon supérieur  soit 8mm. Dans le type de ruche écologique, cet inconvénient reste malgré tout minime. 8mm est une taille d’échelle d’abeille surmontable.

Dans la Ruche Warré à cadres en hiver, « le passage de la mort » par contre, est beaucoup plus conséquent : La grappe pour passer des cadres vers les cadres supérieurs, l’épaisseur à franchir par la grappe est alors de 23 à 24mm sans nourriture. (Tête du cadre inférieur 8mm, +, vide inter-cadre de 8mm, +, encore 7 à 8mm du bas de cadre de la hausse supérieure). Il ne faut surtout  pas racler les petits ponts de cire que font les abeilles sur les têtes de cadres. Parfois d’ailleurs on y trouve du miel, ce qui facilite la traversée de la grappe de ce passage délicat.

Warré à cadres : Risque d’accident mortel par écrasement, de la reine et ou d’abeilles, lors de la remise en place d’éléments ou de cadres, suite à une ouverture pour inspection. (Tenaille entre les bois de cadres supérieurs et inférieurs et les ponts de cire à la repose de la hausse)

Warré écologique et barrettes, ce risque d’accident n’existe pas puisque : On ajoute les hausses vides avec barrettes amorcées par-dessous selon l’état d’avancement de la hausse inférieure existante. L’ajout  par-dessous est à faire lorsque la hausse inférieure est construite  à 50%. Ceci est visible par la fenêtre arrière.
Je rappelle que la ruche écologique ne s’ouvre que dans deux cas : Pour la récolte du miel (retrait hausses supérieures) et pour  lutter,  si nécessaire, contre toutes les maladies et acariens dont les varroas. (Cas du transvasement).

Voici ce à quoi j’ai pensé: En résumé, peu ou pas d’inconvénient au final pour la ruche écologique, mais si je n’ai pas vu d’autres inconvénients, aidez- moi...Merci à tous.
avatar
COCO66

Messages : 68
Date d'inscription : 08/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par Admin le Dim 10 Jan - 19:11

Et pour l'extraction du miel ?
Tu fais comment ?
avatar
Admin
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 61
Localisation : MONTMIN

Voir le profil de l'utilisateur http://assoapiannecien.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Ruche écologique et barrettes: MIEL

Message par COCO66 le Lun 11 Jan - 11:38



Photo: Presse fruits et rayons de cire pour récupérer le reste de miel que l'on ne mélange pas avec le précédent

Au rucher

C’est très simple, à la récolte prélèvement des hausses supérieures, et toutes les ruches en production sont ramenées à deux hausses pour hiverner. Le prélèvement des hausses supérieures s’effectue vers la fin juillet à début août. Ces travaux sont les derniers de la saison apicole avant hivernage. La flore tardive permettra de compléter la hausse inférieure en cours de remplissage jusqu’au ¾, soit au total sur les 2 hausses : 15 à 18 Kg de réserve de nourriture pour les abeilles, et 12Kg pour l’apiculteur (1 hausse supérieure prélevée) c’est le partage toujours favorable aux abeilles.

Extraction par gravité ou par pressage,
C’est le système employé avec la ruche écologique et les ruches sans cadre.

Les rayons de cire ne sont pas récupérés comme tels puisqu’ils sont construits chaque année  par les abeilles dans des hausses totalement vides. Ils peuvent donc être cassés en morceaux au moment de l’extraction pour être mis dans le maturateur et dans le pressoir. Le miel s’écoule lentement en gardant avec lui toutes ses substances, y compris les plus volatiles qui ont un rôle tout à fait important notamment dans l’arôme du précieux nectar.
A la mise en pots, il reste un produit complet, très riche. C’est un miel sauvage, à l’arôme exceptionnel et de toute première qualité. Il est très rare et n’a pas son pareil. C’est un peu comme un grand cru. A ce titre, il est d’ailleurs très recherché par les connaisseurs.
Avant récolte : Le miel a été stocké dans de la cire naturelle, de moins de 15 mois (miel sauvage) ou de moins de 4 mois (miel vierge) dans le cas d’une ruche qui a subit un transvasement, ce qui fait la différence fondamentale.
A +
avatar
COCO66

Messages : 68
Date d'inscription : 08/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

AVANTAGES de la RUCHE ECOLOGIQUE mode "Fonctionnement"

Message par COCO66 le Lun 11 Jan - 12:42

En complément, ceci concerne:

les avantages résultants du mode de "fonctionnement" de cette ruche écologique:

• Permet une récolte dès la première année, pour autant que la colonie soit au travail au printemps.
• Permet le renouvellement total des cires des hausses à miel chaque année, autre point capital pour la bonne santé des abeilles, qui est assurée à l’état sauvage  par l’essaimage et la reconstruction d’une ruche à un autre endroit. Les anciennes cires devenant au fur et à mesure de leur vieillissement, de véritables bouillons de culture que la propolis ne parvient plus à neutraliser et que les alvéoles deviennent  trop étroites.
• Permet à l’apiculteur de maîtriser le problème de l’essaimage à 100%.
• Permet de récolter un miel parfaitement mûr et sans extracteur ce qui lui garde tous ses composants, même les plus volatils.
• Permet de produire en quantité acceptable  (minimum 12 kg par ruche soit une hausse), un miel d’une très grande qualité, sans équivalant actuellement sur le marché.
• Permet aux abeilles d’hiverner dans de très bonnes conditions.
• Permet d’éviter les disettes, nourriture de qualité et en quantité suffisante (Diversité de miel et de pollen stockés suivant les floraisons et répartis dans les rayons)
• Ne nécessite généralement pas de nourrissement en hiver, dans 99% des cas.
• Désinfection efficace et permanente de la colonie par son « sauna » propolisé. (En stock dans la moustiquaire de régulation située sur la hausse supérieure )
• Permet de garder une race pure en ne conservant que les mâles de ruches sélectionnées.
A+
avatar
COCO66

Messages : 68
Date d'inscription : 08/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par Admin le Lun 11 Jan - 20:37

C'est vrai que ça à l'air sain comme conduite de ruche
Par contre pour le varroa comment fais tu ?
Et pourquoi tes ruches n'essaiment plus ? elles sont occupées à batir ?
Se serai intéressant que tu nous fasses un tuto avec photos sur la conduite d'une ruche bio
avatar
Admin
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 61
Localisation : MONTMIN

Voir le profil de l'utilisateur http://assoapiannecien.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par Admin le Lun 11 Jan - 20:42

COCO66 a écrit:

Extraction par gravité ou par pressage,
C’est le système employé avec la ruche écologique et les ruches sans cadre.

Les rayons de cire ne sont pas récupérés comme tels puisqu’ils sont construits chaque année  par les abeilles dans des hausses totalement vides. Ils peuvent donc être cassés en morceaux au moment de l’extraction pour être mis dans le maturateur et dans le pressoir. Le miel s’écoule lentement en gardant avec lui toutes ses substances, y compris les plus volatiles qui ont un rôle tout à fait important notamment dans l’arôme du précieux nectar.

L'extraction de doit pas être aisée !! Shocked affraid
avatar
Admin
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 61
Localisation : MONTMIN

Voir le profil de l'utilisateur http://assoapiannecien.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par DJP le Lun 11 Jan - 23:05

Est-ce que notre Admin fait bien la différence entre une ruche écologique et une production bio?
Je vais tenter une explication
A mon avis, la ruche le plus écologique que l'on puisse trouver, c'est la ruche tronc, avec tous les inconvénients qui vont avec. C'est pour cela que les Hommes ont cherché des modèles plus pratiques sur les plans économiques, suivi sanitaires,et facile d' exploitation.
Mais si dans cette ruche écologique par excellence on introduit des pesticides, on ne fera pas du miel bio!

Par contre, avec n'importe quel modèle de ruche, on peu faire du miel bio, à condition de rester dans une démarche naturelle, qui correspond pil-poil au respect d' un cahier des charges établi et contrôlé par un des organismes agréés, mais payant! ( hé oui il faut payer pour avoir le droit de prouver que l'on fait du nature; par contre si on fait de la m...., c'est gratuit!).
Merci de m'indiquer si ce n'est pas clair. (Pas de souci, là c'est encore gratuit).
avatar
DJP

Messages : 46
Date d'inscription : 29/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par Admin le Mar 12 Jan - 18:35

Bien entendu DJP
Pour nous api amateur, le label bio on 's'en tape le c.....
Ce qui compte c'est ce que l'on a dans le pot et la santé de nos colonies
avatar
Admin
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 61
Localisation : MONTMIN

Voir le profil de l'utilisateur http://assoapiannecien.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Ruche écologique et barrettes

Message par COCO66 le Mar 12 Jan - 22:52

Bonjour ADMIN et DJP,

Pour clarifier les esprits de tous,  je reporte ici ce qui est déjà dit sur mes posts précédents  et j’en profite pour compléter en réponses à DJP

Biologie : Ensemble des sciences qui étudient les êtres vivants. (Dico.)
Et je précise que : Pour faire de la production biologique (BIO) cela implique de bien connaître le mode de vie de l’espèce concernée à l’état naturel en l’occurrence l’essaim sauvage : ses nourritures, son mode de reproduction, ses lieux de vie, ses comportements naturels, des comportements de survie aux diverses saisons...etc. Ceci est indispensable à la vie, c’est une nécessité biologique.  

Ecologie : maison, habitat. Etude des relations des êtres vivants entre eux et avec leur milieu.
De plus, pour prendre en compte le mode de vie des abeilles sauvages Apis mellifera, nous devons tenir compte de leurs relations entre elles puisqu’elles vivent en colonie et entre colonies, c’est une espèce sociale. L’essaim sauvage n’habite pas nulle part, c’est pourquoi il faut également prendre en compte son habitat : sa ruche sauvage faisant partie de son milieu.

Il y a encore un autre aspect à prendre en compte :

Mésologie: Etude des influences réciproques des milieux et des organismes
Le type de ruche aura évidemment  une grande influence sur l’organisme qu’est la colonie.
Exemples  d’influences réciproques des milieux et des organismes:
• Si la ruche sauvage n’est pas adaptée au développement de l’essaim, il y aura essaimage,
• Si la qualité de ses rayons est trop sombre, il y aura essaimage.
• Quand les ressources florale et la durée du jour baissent, la reine ralentie sa ponte, les mâles  étrangers à la ruche ne sont plus admis à l’entrée, et ceux nés dans la ruche sont mis à mort s’ils ne veulent  pas sortir.
• La météo influence leurs comportements d’activités (chaleur, pluie, vent, froid...)
• La flore influence les comportements de l’espèce Apis Mellifera, comme l’espèce Apis Mellifera influence les plantes à fleurs. ...Etc.

Voici, DJP, ce qui pour moi est à prendre en compte  pour faire de la production biologique réelle. Le label BIO pour faire du fric ne m’intéresse pas.

DJP dit « A mon avis la ruche la plus écologique que l'on puisse trouver, c'est la ruche tronc, avec tous les inconvénients qui vont avec. »
Cette ruche tronc, que tu critiques, possède un énorme avantage que tu veux ignorer sciemment. Elle respecte parfaitement le mode de vie naturel de nos abeilles, et en plus, elle produit du miel Bio! Si l’apiculteur a choisi ce type de ruche, ce n’est pas pour y introduire des acaricides ou autre chimie.

DJP dit « Si les Hommes ont cherché des modèles plus pratiques sur les plans économiques, suivi sanitaires, et facile d'exploitation. »
1. Les modèles de ruches plus pratiques sont faites pour les hommes, mais certainement  pas pour les abeilles et ce sont elles que l’on veut faire vivre à l’intérieure. Ce n’est pas cette apiculture que je souhaite.
2. Il faut qu’avec cette ruche pratique pour l’homme qu’elle rapporte économiquement, alors on prélève un maximum : d’abeilles pour augmenter le cheptel, le miel, le pollen, la propolis et en échange de sirop de sucre de betterave et du candi! On exige qu’elles passent l’hiver dans cette ruche pratique pour les hommes avec la nourriture cités et qu’elles soient en bonne santé au printemps suivant. Ce n’est pas cette apiculture que je souhaite.

3. On veut faire du suivi sanitaire. Il faudra ouvrir régulièrement les ruches pratiques pour l’homme, pour faire les inspections, sortir les cadres et regarder. Comme si l’homme savait mieux que l’abeille ce qu’est l’aspect sanitaire pour une abeille ! Et si l’homme (avec ses mains douteuses) a détecté quelque chose alors là, l’industrie pharmaceutique, propose par l’intermédiaire des vétérinaires,  la panoplie des produits avec AMM pour soit disant éradiquer le mal ! ET les maladies et les varroas sont toujours présents depuis plus de 30 ans. Mais il ne faut surtout pas mettre en cause les ruches pratique et facile d’exploitation ni les pratiques apicoles correspondantes. Ce n’est pas cette apiculture que je souhaite.

DJP dit« Mais si dans cette ruche écologique par excellence on introduit des pesticides, on ne fera pas du miel bio! »
1. Je connais l’aversion que tu as pour la ruche Warré écologique avec barrettes, mais sache que chacun est libre et responsable de ses choix, et que personne ne te demande d’adhérer à ce type de ruche et de l’apiculture écologique associée. Elle est au plus près du mode de vie de l’essaim sauvage et à qui d'ailleurs, personne ne donne de traitement chimique. Ce n’est pas pour rien que certains apiculteurs ont choisi La ruche écologique et la méthode associée, pour  ensuite y introduire des acaricides ou autre chimie !!!

2. Mais tu n’es pas obligé de mentir en affirmant qu’il est introduit des pesticides dans la ruche écologique à barrettes alors que dans un post précédent du 9/1/16 dans (pour ne cité que celui-ci) dans Avantages de la ruche écologique, où je précise clairement: qu’il n’y a jamais d’introduction de produit chimique. Si tu veux, relis tout ce que j’ai écris dans le forum  et tu te rendras compte par toi-même que je n'ai jamais écris une hérésie pareille.

C’est quoi ton objectif en écrivant ce post DJP?
avatar
COCO66

Messages : 68
Date d'inscription : 08/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par Admin le Mer 13 Jan - 17:40

Admin a écrit:
COCO66 a écrit:

Extraction par gravité ou par pressage,
C’est le système employé avec la ruche écologique et les ruches sans cadre.

Les rayons de cire ne sont pas récupérés comme tels puisqu’ils sont construits chaque année  par les abeilles dans des hausses totalement vides. Ils peuvent donc être cassés en morceaux au moment de l’extraction pour être mis dans le maturateur et dans le pressoir. Le miel s’écoule lentement en gardant avec lui toutes ses substances, y compris les plus volatiles qui ont un rôle tout à fait important notamment dans l’arôme du précieux nectar.

L'extraction de doit pas être aisée !! Shocked affraid

Comment fais tu avec le varroa ?
avatar
Admin
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 61
Localisation : MONTMIN

Voir le profil de l'utilisateur http://assoapiannecien.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche écologique et barrettes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum